EXPLICATIONS DE VOTE

Mécanisme d’évaluation de Schengen

07 avril 2022

Crée en 2013, le mécanisme d'évaluation et de suivi de Schengen (SEM) vise à vérifier que les États membres appliquent correctement les règles de Schengen. Sur la base de son rapport d'évaluation 2020, la Commission a proposé de modifier le règlement SEM afin d’accroître l'efficience et l’efficacité du mécanisme ; optimiser la participation des experts des États membres et la coopération avec les agences de l'Union ; renforcer le respect des droits fondamentaux dans le cadre de l'acquis de Schengen. Ce rapport vise à donner la position du Parlement sur la base proposée par la Commission. Il propose notamment des véritables visites inopinées sans aucune notification préalable à l'État membre concerné, d’accroitre le rôle du Parlement dans le processus ainsi que la possibilité pour les observateurs de l'Union de participer à ces visites et des délais beaucoup plus courts pour la rédaction des rapports et les actions de suivi. En général, la position du Parlement suggère beaucoup d’améliorations non négligeables, notamment afin de garantir le respect des droits fondamentaux. Pour ces raisons, j’ai soutenu cette position en votant en faveur du rapport.

Droit à la réparation

07 avril 2022

Je suis cosignataire de cette résolution sur le droit à la réparation des produits et c'est donc naturellement que j'ai voté en sa faveur. Elle vise à promouvoir un vrai droit à la réparation pour les consommateurs et à dénoncer les obstacles persistants à la réparation. Les consommateurs doivent jouer un rôle important dans la transition écologique en faisant des choix d'achat éclairés, par exemple sur la base d'indices de réparabilité obligatoires des produits. L'objectif est aussi d'encourager le recours aux pièces détachées et aux réparateurs indépendants à moindres coûts, et d'informer davantage les consommateurs sur leurs droits en matière de réparation et de durabilité de leurs produits.

Situation en Afghanistan, en particulier la situation des droits des femmes

07 avril 2022

Depuis le retour des Talibans au pouvoir en Afghanistan, la situation dans le pays en particulier sur les droits des femmes est extrêmement préoccupante. Les femmes et les filles ont l’impossibilité de se rendre à l’école, les collèges et les lycées ayant fermés, elles ont l’impossibilité de quitter le territoire sans être accompagnées. J’ai voté en faveur de ce texte parce que nous ne pouvons pas détourner les yeux, les actions des Talibans envers sa population et notamment les femmes sont inadmissibles.

Subventions étrangères génératrices de distorsions

03 mai 2022

J'ai voté en faveur de ce texte car il représente un nouvel outil indispensable pour la défense commerciale de l'Union européenne. Il vient combler un vide juridique en droit européen et permettra à la Commission d'examiner les subventions provenant de pays tiers et qui ont un impact négatif sur le marché intérieur européen, y compris les subventions perçues dans le cadre de concentrations ou de marchés publics

Parvenir à l'indépendance économique des femmes par l'entrepreneuriat et l'emploi indépendant

03 mai 2022

Le rapport sur l’indépendance économique des femmes par l’entrepreneuriat et l’emploi indépendant vise à mettre en avant le potentiel de l’entreprenariat des femmes, il part d’un constat alarmant sur la sous-représentation des femmes dans ce domaine. Seulement 30% des jeunes entrepreneurs sont des femmes, j’ai voté pour ce texte qui va dans le bon sens sur l’égalité femmes-hommes.